Abilio Diniz veut monter au capital de Carrefour - Capital.fr

Abilio Diniz veut monter au capital de Carrefour   - Capital.fr

D’après le magazine brésilien "Epoca", il fait partie des 100 célébrités ayant le plus d'influence au Brésil. D'après "Forbes", la fortune d’Abilio Diniz est évaluée à près de 4 milliards de $ et fait de lui le 10e homme le plus riche du sous-continent brésilien. Abilio Diniz fut un proche de l’ex chef d'Etat du sous-continent brésilien, Lula.

Très attaché à Sainte Rita, la patronne des situations désespérées, Abilio Diniz pratique la religion catholique. Homme pour qui les valeurs familiales sont cruciales, l'entrepreneur est le père de six enfants. Créateur du groupe de foot d’Audax, dont l'objectif est de détecter les jeunes talents, l'entrepreneur appartient aussi au groupe de consultation du São Paulo Futebol Clube. Athlète, Abilio Diniz démarre chaque jour par du sport. Ancien goal, il a aussi pratiqué la musculation et la capoeira.

Des revers de fortune qui forgent le caractère d’Abilio Diniz

Abilio Diniz est membre du Conseil Monétaire National dans les années 80, pendant que le Brésil rencontre une phase d’hyperinflation. Lors de la présidentielle de 1989, le chef d'entreprise est kidnappé par un groupuscule "d’extrême gauche". Libéré après une semaine de captivité, l’homme restera affecté par cette événement. Abilio Diniz met en place un plan de sauvegarde draconien permettant de préserver le groupe GPA, qui congédie vingt mille employés, vend son activité au Portugal et ferme 1/3 des grandes surfaces.

Le retour d'Abilio Diniz sur le marché de la distribution brésilienne

Le fonds d'investissement Peninsula, fondé par la famille Diniz, annonce fin 2014 son arrivée au Capital de la branche brésilienne de Carrefour, à hauteur de 10 pour cent. Péninsula fait monter sa participation à 12 pour cent du capital de la branche brésilienne de Carrefour en juin 2015. De ce fait, Abilio Diniz possède, à travers Peninsula, deux sièges au conseil d’administration. Abilio Diniz devient président du conseil d’administration du géant de l’agroalimentaire BRF (Brasil Foods) au printemps 2013.